Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2007 7 18 /02 /février /2007 12:11

En juin 40, Rommel était à la tête de la 7ème Panzer Division qui participa et gagna la bataille de St Valery en Caux. Il fit plus de 40 000 prisonniers. Après l'échec de la bataille de la Somme, les armées alliées replièrent et tentèrent de passer de l'autre côté de la Seine. Mais les Allemands furent plus rapides, Britanniques et Français se retrouvèrent encerclés dans la poche de Saint Valery. Les soldats espéraient embarquer sur des bateaux. A Dunkerque, les plages de sable facilitèrent l'embarquement. A St Valery, les galets ne permettaient pas la même évacuation.

Juchés sur les falaises, les Allemands coulèrent les navires qui se présentèrent. (le cargo français Granville,  le britanniqueT.F. 2 (train ferry). Le 13 juin 1940 à l'aube, ce navire se présente devant St Valéry en Caux, ignorant que les batteries côtières sont désormais aux mains de l’ennemi. Mal renseigné, il subit exactement le même sort que le GRANVILLE. Sévèrement touché par les tirs allemands, le bateau dérive en flamme, abandonné par son équipage. Le T.F. 2 disparaît à un mille des roches de la Pointe d’Ailly. Des navires anglais, les Chasseurs 6 et 7, récupérent vingt survivants.

A Veules Les contre-torpilleurs anglais HMS Ambuscade et HMS Boadicea qui tentent d'appuyer de leur feu les troupes encerclées sont touchés. 

Carnets de Rommel (extraits)

11 juin 1940

"Ce soir-là, j'envoyai un grand nombre de prisonniers parlant allemand dans la ville même, pleine encore de troupes ennemies, pour persuader celles-ci de faire leur reddition à 21 heures et de se porter, sous la protection de drapeaux blancs, sur les collines à l'ouest de Saint-Valery. Ce furent surtout les Britanniques (mais des officiers français également) qui repoussèrent toute idée de capitulation et renvoyèrent nos négociateurs les mains vides. Ils employaient énergiquement leurs hommes à construire des barricades et à placer des mitrailleuses en position tout autour de Saint-Valery et surtout dans la zone du port. Ces Britanniques espéraient probablement reprendre les opérations d'embarquement pendant la nuit"...

12juin 1940

...."Tandis que les chars contournaient le côté sud du port en direction des quartiers est de la ville, je suivis l'infanterie, franchissant le pont étroit qui conduisait à la place du marché. L'hôtel de ville et beaucoup des maisons qui l'entouraient avaient été brûlés ou brûlaient encore"....

...."Je priai ensuite le général  (Ihler) de se présenter avec son état-major sur la place du marché de Saint-Valery et j'acquiesçai à sa demande de garder sa voiture personnelle et ses bagages. L'artillerie reçut l'ordre de cesser complètement le feu sur la ville et sa région et de ne plus tirer que sur les bateaux. La 5e division de Panzers, qui avait été signalée comme engagée à 11 h. 40 contre des chars ennemis dans le voisinage de Manneville [à 3 kilomètres au sud-est de Saint- Valery-en-Caux], fut informée de la reddition de Saint-Valery.  

Au cours des quelques heures qui suivirent, douze généraux faits prisonniers me furent amenés, dont quatre divisionnaires. (Photo de Rommel et du Général Francais Ihler prise de l'autre côté du pont)

C'était pour nous une joie particulière de trouver parmi ces prisonniers le général Fortune (photo de Rommel  et du général britannique Fortune dans St Valery), commandant la 51e division britannique, avec son état-major. Je convins alors des limites entre nos divisions respectives avec mon voisin, le général Crüwell, commandant la 2e division motorisée. Pendant ce temps, les généraux prisonniers et leurs états-majors avaient été rassemblés dans une maison située au sud de la place du marché. Un lieutenant de la Luftwaffe, qui venait d'être libéré de captivité, fut rendu responsable de leur garde ; il était visiblement enchanté du changement."....

Rommel écrit à sa femme :

"Très chère Lu, 12 juin 1940
Ici, la bataille est terminée. Un commandant de corps d'armée et 4 commandants de division se sont présentés à moi aujourd'hui sur la place du marché de Saint-Valery, contraints par ma division à se rendre. Moments merveilleux !"

40 000 hommes sont prisonniers (photo de prisonniers français au-dessus de Veules) dont 6 000 Écossais, (Rommel donne le chiffre de 46 000). Il y a parmi ces prisonniers 12 généraux (dont Ilher, Fortune, Chanoine, Gastey, Vauthier, Durand, ...).Un matériel conséquent est perdu : 58 chars, 56 canons, 368 mitrailleuses, 1 100 camions).  La capture des Français passe totalement inaperçue dans la population française. En regard du 1 800 000 prisonniers qui  gagnent à pied les stalags, ils ne sont que quelques milliers de plus et tant de Français sont sur les routes privés de toute information.

 Il n'en est pas de même en Grande Bretagne où la nouvelle du désastre provoque une grande émotion. 300 Écossais sont morts. Quant aux Français ? 

Rommel et von Hartlieb foncent vers le Havre qui ne sera pas défendu. Le lendemain les Allemands entrent à Paris déclaré "ville ouverte".

Les prisonniers de la poche de Saint Valery sont encore sur les routes vers l'Allemagne et la Pologne occupée,  lorsque la France demande l'armistice.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Kate - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

Kate 02/03/2007 22:16

merci Virginie

Virginie 02/03/2007 19:37

Beautiful les flowers!!!!!
Pour ma part je ne suis pas originaire de St Valery en caux mais étant passionnée par l'histoire, je découvre avec plaisir chaque jour un peu plus sur cette très belle région.  J 'ai eu l'heureux hasard de rencontrer M Raphaël Distante, auteur de "Saint Valery en caux, 1940 la seconde guerre mondiale, la 51E Highland Division, de Gaulle et Rommel". éditions Bénévent
M Distante a voulu écrire ce livre pour sauvegarder la mémoire de sa ville et la transmettre aux générations futures.
Je ne regarde plus St Val, ni les falaises de la même façon après avoir découvert ce récit de la bataille de juin 40.
Je vous ferai parvenir cet ouvrage à  la reprise !

Kate 22/02/2007 23:31

merci Michka, c'est un festival de couleurs et d'odeurs !

Michka :0010: 21/02/2007 16:24

Michka :0010: 20/02/2007 19:46

pour la réponse au bâtiment, je ne l'ai pas!!!! c'est bien pour ça que je demandai vos avis!mais si je trouve qq'un qui connait ce bâtiment, je vous le ferais savoir!:0010: